Quand vous pensez au Canada, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Si vous avez répondu le hockey et les frites, alors vous êtes sur la bonne voie. Les Canadiens adorent leur poutine, c’est-à-dire une combinaison de frites, de fromage en grains et de sauce. Tous les petits détails sur URL. Et comme en manger aussi souvent que possible est un passe-temps national, il est logique d’associer le poisson et les frites à votre poutine.

L’astuce consiste à ne pas abuser de l’un ou l’autre.

A lire également : Comment faire pour un meilleur référencement SEO ?

Voici quelques conseils pour vous aider à contrôler votre consommation de ces deux groupes alimentaires.

Méfiez-vous des condiments

Lorsqu’il s’agit de poisson, vous ne voulez pas le noyer dans le ketchup, la sauce tartare ou la mayonnaise.

Sujet a lire : Capitales : La clé de l'apprentissage de la géographie

Il en va de même pour vos frites, qui dégoulinent déjà d’huiles malsaines. Tous les petits détails sur Jetez un coup d’oeil à ce site. Ajoutez plutôt un filet de citron et un filet de vinaigre à votre poisson.

Vous pouvez également essayer l’une des nombreuses sauces crémeuses et épicées qui sont populaires au Canada.

Quant aux frites, essayez d’y ajouter des épices ou des herbes.

Que commander avec des frites et du poisson ?

Si vous voulez commander une poutine, essayez de vous en tenir principalement à des ingrédients frais et non transformés. Vous constaterez que les grandes villes offrent également des options de poutine créatives. Par exemple, à Halifax, vous pouvez essayer une poutine garnie de homard, de pétoncles et de crabe.

Si vous n’avez pas envie de poutine, vous pouvez déguster des frites avec presque n’importe quel type de poisson.

Mangez plus de poisson

Le poisson est une excellente source de protéines et de graisses oméga-3, il est donc logique d’en manger plus souvent. De plus, les poissons gras ont tendance à être pauvres en mercure.

Si manger plus de poisson est une excellente idée, sachez que certains types de poisson contiennent plus de mercure que d’autres. C’est le cas du thon, du maquereau, de l’espadon et du saumon.

Si vous êtes préoccupé par le mercure, choisissez des poissons qui en contiennent moins. Les variétés de poisson de notre liste des 10 meilleures ont été sélectionnées pour leur faible teneur en mercure.

La faible teneur en mercure de chaque poisson de la liste est indiquée en caractères gras.

Si vous souhaitez consulter la liste complète des types de poissons et leur teneur en mercure, cliquez sur le lien ci-dessous.

Choisissez des options plus saines lorsque vous commandez des frites.

L’une des meilleures façons de rendre vos frites plus nutritives est de choisir des frites de patate douce plutôt que des frites ordinaires. Alors que les pommes de terre ordinaires sont riches en glucides et pauvres en fibres, les patates douces regorgent de fibres et de vitamine A. Un autre moyen facile de rendre les frites plus saines consiste à réduire la quantité d’huile dans laquelle elles sont frites. Vous pouvez également ajouter des épices et des herbes à vos frites, ce qui leur donnera plus de goût sans ajouter de calories.

Conclusion

Ces deux aliments sont une combinaison classique pour une bonne raison : ils ont bon goût ensemble. Cependant, si vous ne surveillez pas la taille de vos portions, vous pouvez facilement en abuser. Pour que votre repas soit sain, essayez de limiter votre poutine à une portion et assurez-vous de l’accompagner d’une salade ou d’un légume pour ajouter des éléments nutritifs supplémentaires. Si vous mangez du poisson et des frites, vous n’avez pas besoin de vous priver complètement. Veillez simplement à vous en tenir à un morceau de poisson et à une portion de frites, et accompagnez-les d’une salade ou de légumes pour apporter des vitamines et des minéraux supplémentaires à votre alimentation. Vous pouvez également essayer de faire cuire vos frites ou votre poisson au four pour les rendre plus sains.